Copyright 2016

http://www.cecilemeynier.com/in/files/gimgs/th-59_TRUCK-400.jpg
http://www.cecilemeynier.com/in/files/gimgs/th-59_ChatoROSE-400.jpg
http://www.cecilemeynier.com/in/files/gimgs/th-59_ECAILLES-400.jpg

2012


Cookies caramel


Coffret contenant 2 sérigraphies recto-verso numérotées et signées format 120 × 175 cm,
un texte de Marguerite Bobey mis en son et chanté par Erwtensoep, sur une proposition de Cécile Meynier
suite à sa résidence à 2angles en 2015.


Multiple tiré à 40 exemplaires, édité par 2angles, espace d’art contemporain et résidence d’artistes.



château d’eau
R O S E
au dessus du bosquet
un téton géant
obscénité du paysage bord d’autoroute
les champs bien rangés
presque par couleur

on the road again
sur la route c’est presqu’à la rue
I am a french artist, I’m gonna to Normandie
yeah, an artist residency, in Normandie, yeah
musique
touche play de la fiction
en bande
bitume, son, film
ça tourne

un éclair au cul du truck
beau comme un camion le t-shirt de métalleux
au cul du truck
graphisme post mortem
brouillard tout autour

éclair, graphisme, brouillard.
bitume, son, film
champs?/?pilonnes électriques?/?autoroute?/?glissière?/?autoroute
?/?grillage?/?forêt

forêt
 
graphisme post mortem
au cul du truck, un éclair de Slovaquie traverse un paysage de partout
on the road again
sur la route c’est presqu’à la rue

pause
station pause
l’autoroute
ON?/?OFF
la bande son de la station pause

est-ce que tu veux vraiment que je te parle de la bande son de la station??
néons partout repos nulle part
je me demande je parle pas ça parle pas y a rien qui accroche
on glisse carrelage
graphisme post mortem
unité de vie sur mars
au bord de l’eau
au bord de l’autoroute
jetée du fleuve
la station la maison
on the road
la route la rue
néons forts et nombreux
pyramide de boites rouges
La Mère Poulard, son mont St-Michel à elle toute seule
le OFF
la déroute
fiction
La Mère Poulard donne à bouffer à des zombies sous une douche de lumière
la déesse pétrie le beurre sacré pour ses petits
on est en Normandie bordel
cookies caramel
La Mère Poulard, son mont St-Michel à elle toute seule, cookies caramel,
néon douche et zombies
Je me demande je parle pas ça parle pas on glisse

go
play
ON
autoroute
ON?/?OFF
le sang pur beurre, plein de beurre du pur lait des vaches sacrées,
pétrie de beurre par la déesse
go Normandie go

Chez les fourmis, il y a des individus exploratrices, des chercheuses
qui ne rentrent pas en ligne à la colonie.

la colo ambiance artist residency
lits superposés fer et contre plaqué
un mobilier suédois traverse un paysage de partout
graphisme post mortem
sympa la couette

on the road again
sur la route c’est presqu’à la rue
la colo ambiance
good sista ’n bro good good
espaces temps métissés.
«?c’est des gens très humains?»
graphisme post mortem
souligner l’humanité de l’humanité

artist residency
la colo en dehors de la colonie
toutes les colos en dehors de la colonie
but
artist residency
 
résidence
recherche
intense
immersion
totale
contexte
matière première

go, go
la fourmi l’exploratrice observe la colonie
se barre mais
tourne autour
la photo
beau comme un canon mon objectif de sniper
l’architecture
je passe l’architecture au canon
en 1944 la ville est détruite à 80 %
graphisme post mortem
architecture contexte
du rose au brun briques et granit fibrociment crépi grandes fenêtres petits
carreaux guirlandes de Noël

Des guirlandes de Noël traversent la cité industrielle.

toit bardage ardoise
<3 ardoise <3
c’est plutôt une imitation en fibrociment
zoom fragments
prélèvement
graphisme post-mortem
<3 fibrociment <3

la fièvre
j’ai la fièvre
hiver
froid
exploration
canon photographique
à la guerre comme à la guerre.
on the road again
sur la route c’est presqu’à la rue

Des guirlandes de Noël traversent la cité industrielle.
Tchip coiffe à petit prix
mon épicier est un type formidable ouvert le dimanche mais fermé
le mercredi
les palmiers devant l’hôtel Oasis et l’Istanbul Grill
mais
<3 fibrociment <3

ciment mais fibre
la ville invente son végétal
les panneaux de chantier ont des pieds
et les gens très humains ou non, en miroir des centillions de vers de terre
qui poussent la terre en haut, et les gens, très humains ou non,
mettent la pierre sur la terre
brique ciment granit bitume et béton
au dessus
la reconstruction
le bardage
la ville se barde

écailles
armure de poissons
la ville se fond
la ville geyser
des cailloux comme s’il en pleuvait
les maisons en îles flottantes
le bitume mouvant tout autour
tout autour de la maison
on tourne
avec sa voiture
avec son chien
les maisons en îles flottantes
les passages piétons comme des ponts
amarres électriques et lampadaire mon phare

Des guirlandes de Noël traversent la cité industrielle.

La teinturerie.
coloriez la vie qui va avec.
crépi. crépis gris. différents gris. crépis.
hiver
froid
ateliers chauffés des contes de fées et
réalité
je déménage dans la bibliothèque
les livres protègent
béton livres matelas couette
la couette
son graphisme de livres ouverts de toutes les couleurs
sol intensément rouge
table intensément rose
fauteuil intensément noir
coloriez la vie qui va avec
artist residency bordel cookies caramel
la teinturerie

la Vère derrière
la galerie ancienne teinturerie
ça devait donner la teinturerie dans le ruisseau
l’industrie

l’industrie se barre et sur ses friches comme des espèces pionnières
fleurissent les espaces
d’art et de création
2angles
graphisme postmortem

la Vère derrière
canalisée
caché le ruisseau
lierre et autres grimpants rampants émissaires du sauvage et enfants de la brique
et dans la verrière, les bêtes sauvages
tranquilles
dans la verrière
au chaud
pépères
ours, daguet, chien d’attaque
graphisme postmortem

décalage, dérapage
je
l’artiste
se grippe
je crispe
ça glisse pas
je glisse pas
un pas de côté
la fourmi
l’exploratrice
se barre
mais
tourne autour
à la guerre comme à la guerre
reconstruction réhabilitation rénovation
décalage dérapage
incident déraillement
<3 fibrociment <3
<3 panneaux de chantier <3
zoom fragments prélèvement

je plonge
sirène et écailles de poisson
cabane peinture structure
abstraction
abstraction mon amour
et graphisme postmortem


Built with Indexhibit